Historique

L’Association Tutélaire des Inadaptés Majeurs (ATI) a été créée en 1970 avec l’ADAPEI du Rhône pour mettre en œuvre les mesures de protection juridique prévues par la loi du 3 janvier 1968 au profit des bénéficiaires de l’association.

En 1972, l’association a décidé de répondre favorablement à la demande du Procureur de la République et du Président du Conseil Général du Rhône, afin qu’elle élargisse son champ d’intervention à toute personne relevant d’une mesure de protection, quelle que soit la cause de l’altération des facultés empêchant ou réduisant la manifestation de sa volonté. A cette occasion,  l’ATI change de nom pour devenir l’Association Tutélaire des Majeurs Protégés du Rhône (ATMP).

L’ATMP a été agréée pour l’exercice des mesures de tutelles aux prestations sociales adultes (TPSA) selon le dispositif relevant de la loi du 18 octobre 1966.

Pour compléter sa mission d’intervention auprès de la personne, l’ATMP a décidé en 1992 de se doter d’un service d’accompagnement qui, à côté du service de protection juridique  des majeurs (SPJM), apporte une prise en charge sociale des personnes orientées par la Commission des Droits de l’Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH). Ce service est devenu à la suite de la loi de février 2002, un Service d’accompagnement à la Vie Sociale (SAVS).

Afin d’être plus proche des personnes auprès desquelles interviennent les différents services de l’association, il a été décidé d’ouvrir en plus du siège social, deux antennes sur les autres communes où sont implantés des tribunaux d’instance (dont dépendent les Juges des Tutelles). Ces antennes sont implantées à Villefranche-sur-Saône et à Villeurbanne.



 
Haut de la page